11 septembre 2017

Polpot ou l'esprit contradictoire

L'affreuse a décidé de dormir torse nu. Problème, il commence à faire froid la nuit et vu qu'elle gigote comme un asticot sous acide, la couette ne la couvre jamais bien longtemps. Donc je lui demande de mettre un haut de pyjama. Erreur fatale. Est ce que la mère de Kim Jong lui demandait de mettre un haut de pyjama? L'histoire ne le dit pas. Mais ma dictatrice maison chouine, hurle, bat des pieds et proteste, décibels inclus. Son père lui enfile donc de force un haut de pyjama. Enfer et damnation. Elle hurle à la mort, pour un... [Lire la suite]
Posté par mesjolieschoses à 20:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 septembre 2017

Garage

Puisque wolkswagen prenait 3 semaines pour passer ma voiture sur la valise pour une sombre histoire de voyant moteur allumé (depuis un an et demi)(Oui, public masculin, je suis ce genre de fille qui roule avec un voyant orange pendant 10ans)(pars paaaaas) et de contrôle technique approchant, j'ai donc atterri dans un petit garage de campagne où, dis donc, ils pouvaient passer ma voiture à la valise de suite. Vanne EGR, donc. Le mec étant plutôt sympa, plutôt que de me facturer des travaux inutiles, il a proposé d'effacer l'erreur... [Lire la suite]
Posté par mesjolieschoses à 13:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 septembre 2017

L'invité mystère

Sortie d'école, la mamie d'une petite vient vers moi avec un grand sourire: "Ooooooh Émilie mais tes filles sont à l'école ici? Mes petits enfants aussi! Mais qu'est ce que tu deviens? Tu travailles toujours à À.?" Moi: O-o "...." Ca se fait de demander à quelqu'un qui a l'air de bien te reconnaître et qui se souvient de ton prénom et de là où tu travailles: "Mais t'es qui toi au fait? Parce que je ne te remets pas DU TOUT" Nan, hein, ça ne se fait pas. Alors tu pars à la chasse aux indices, genre: "Tu bosses toujours chez... [Lire la suite]
Posté par mesjolieschoses à 20:56 - Commentaires [4] - Permalien [#]
03 septembre 2017

Ne pas cacher la vérité

Je suis partisane, pour l'éducation de mes filles, de ne pas cacher les choses. Donc on répond aux questions, en restant simple. Mes filles savent donc depuis toujours comment on fait les bébés et comment on accouche, grâce à quelques livres et quelques explications. Elles ont aussi vu quelques minutes de l'émission baby-boom. Donc quoi de plus naturel, quand tu arrives dans la chambre de la petite, de la trouver les pattes en l'air et sa sœur en train de jouer la sage femme à coup de "encore encore encore poussez madame poussez" Et... [Lire la suite]
Posté par mesjolieschoses à 09:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 septembre 2017

Recroiser cet amour

Tu fais un tour chez Décathlon et tu entends cette voix qui te replonge 20 ans en arrière. Tu fermes les yeux, le cœur bat plus fort, plus vite. Il rate un battement. Tu sens cette main sur ton épaule et ces mots qui complimente tes filles, ce grand sourire, ces yeux qui pétillent, ces souvenirs qui affluent, par dizaines, par centaines. Ces lèvres, ces bras, le temps passé à se cacher sous l'escalier de la salle de français. Les premiers émois, le souffle court. Il sourit avec tendresse, il y pense aussi, il a deux beaux garçons.... [Lire la suite]
Posté par mesjolieschoses à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2017

L'enfance de l'homme

Dans le village isolé des collines portugaises. Là où les dizaines de chemins serpentent au milieu des eucalyptus, Là où il gardait les moutons en reprisant des chaussettes comme sa grand mère lui avait appris,  Là où son grand père battait le blé au fléau, Là où il a appris à nager à la rivière avec ses copains, Là où il y avait 12 enfants pour 6 niveaux à l'unique école, Là où sa mère lave le linge, Là où il posait des pièges à oiseaux, Là où ils posaient des filets à poissons la nuit, Là où les gens connaissent les limites... [Lire la suite]
Posté par mesjolieschoses à 21:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 août 2017

La princesse au petit pois

Nous avons récupéré en décembre un gentil chien dont les proprios se sont expatriés dans un pays lointain. Il est A-DO-RA-BLE. Je veux dire: c'est un labrador obéissant (Ceux qui ont eu des chiots labradors savent) Mais alors... Jour 1 des vacances: Mari: Allez le chien, on part, monte dans la voiture! Le chien: "Non j'ai peuuuuuuuur" Mari: Mooooonte!!! "Non!!! Plutôt mourir!!" Mari: Moooooonte bordel on t'a préparé une super place, limite t'as plus de place que les filles! "Nan, faudra me traîner" Mari: OK "M'en fous je me mets sur... [Lire la suite]
Posté par mesjolieschoses à 14:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 août 2017

Il était la

L'autre samedi, vl'à t-y pas que je témoigne pour la 5ème fois de l'amour de copains devant monsieur le maire, je pense que mes copines se sont filées le mot que quand je suis témoin je me mets en robe et talons, chose assez extraordinaire pour être signalée. Bref une autre moi qui noue des corsages, qui porte les certificats de mariage et qui aide à faire passer des jupons par en bas et par en haut. Cet honneur me vaut donc souvent l'occasion de jouer ou organiser des jeux à la con. Ce samedi là j'étais donc la dernière "tirée au... [Lire la suite]
Posté par mesjolieschoses à 09:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2017

Les copains

Y'a des périodes plus ou moins riches en amitié dans une vie. J'ai vraiment manqué d'amis quand j'ai emménagé dans un village après la fin de mes études (ah tiens, à l'époque j'ai créé mon premier blog sur 20six!). J'étais trop loin de mes anciens copains pour aller faire la fête avec eux le we. Je manquais de copines pour le café des matins paresseux et de copains chez qui aller manger des pâtes le samedi soir. Plus personne ne passait à l'improviste prendre l'apéro un soir de semaine. Nous ne connaissions personne là où nous... [Lire la suite]
Posté par mesjolieschoses à 23:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 juillet 2017

Coup de vieux

Ma grande: tu faisais quoi quand tu avais 21ans Maman? Moi: Je faisais des études, j'habitais à Bordeaux Ma grande: bah moi je ne sais pas ce que je ferai à 21ans. Moi: Tu viendras manger à la maison tous les dimanches alors? Ma grande: Mais non! Je serais dans ma maison avec mes filles! Wokééééé... Ou comment apprendre que je serai grand mère avant d'être retraitée.
Posté par mesjolieschoses à 22:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]