Non mais honnêtement, là, avec mes gamines de 8ans et 4ans et demi, je pense qu’on est au top de notre parentalité. Je veux dire: elles sont continentes, autonomes pour l’habillement et les bains, elles filent allègrement des coups de main pour les corvées ménagères, elles dorment 12h par nuit et elles nous regardent encore avec les yeux de l’amour et un petit peu de vénération (i.e. je suis le genre de mère qui arrive à ouvrir le pot de La Laitière à la vanille, ça mérite une reconnaissance éternelle)
Pas encore d’yeux au plafond mais plus de couches.
Pas encore de revendications téléphoniques mais plus de pleurs du soir.
Pas encore de mononucléose mais plus de varicelle.
Pas encore de porte qui claque mais plus de bave sur l’épaule.
Pas encore d’argent de poche mais plus de dos cassé à porter un bébé.

LE. PIED.