J’ai mal aux couiiiiiiisses.
Weekend au ski avec les gosses et les copains, et devine qui s’est retrouvée avec une gamine de 4ans1/2 qui criait « à fond la caisse! À fond la caisse! » entre les skis? C’est bibi. Donc plus de 3h dans une position qui aurait fait pâlir de honte un posturologue, penchée en avant, en demi chasse neige, les mains (nues) en train de sécuriser l’asticot sous acide qui me sert de descendance. Autant te dire que le lendemain en essayant d’enfiler les bottes de ski j’avais l’impression d’avoir gravi l’Everest.
Bref.
Et ma grande... a peine 3 demi-journées de ski dans sa vie et la v’là qui descend les pistes zig zag zig zag, à prendre de la vitesse et à enchaîner les virages.
Fière comme un bar tabac la mozeur. J’ai quand même voulu la calmer en l’emmenant sur une piste bleue (oh ouiiiii une bleue, une bleue maman) avec l’espoir qu’une petite chute (légère, hein, chuis pas un monstre, juste pour la ramener à la réalité) la calmerait mais que nenni. Pas moyen de la retenir même quand les flocons ont commencé à tomber. Elle m’a quand même achevée quand elle m’a demandé pourquoi j’étais toujours derrière elle, hum hum pour te ramasser quand tu tomberas ma fille, je ne vais pas quand même pas t’avouer que dans les dernières descentes de la journée il aurait fallu que j’y mette un peu plus du mien pour te doubler, sale bête. Ouais mais j’avais 2 jours de ski dans les pattes. Et des courbatures.
Bref: on a passé un we au ski.